Accueil Opinions

Vaccination mondiale: un nouveau raté de la coopération internationale?

Pour l’heure, les pays riches sont en bien meilleure position que les pays en voie de développement par rapport au défi de la vaccination.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 4 min

D’un côté, des pays riches qui redoublent d’efforts pour tenter de vacciner au plus vite leurs populations contre la pandémie ; de l’autre, des pays en voie de développement qui ne sont pas encore près de voir se déployer les vaccins. La lutte mondiale contre le covid a renvoyé ces dernières semaines l’image générale d’un monde aux réalités caricaturalement éloignées. « Je dois être franc. Le monde est au bord d’un échec moral catastrophique   », a affirmé lundi le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus, évoquant l’attitude égoïste des pays riches et le rôle coupable des fabricants de vaccins.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Frippiat Yves-Marie, mercredi 20 janvier 2021, 9:37

    On peut toujours souligner le "verre à motié vide". N'empêche que ce qui existe de coopération internationale vaut toujours mieux que ce que ce serait s'il n'y avait ni ONU ni OMS. Les spécialistes de ces questions ont néanmoins raison d'insister sur l'interdépendance dont la pandémie a brutalement imposé l'évidence: il est illusoire de chercher à se sauver tout seul.

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs