Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche: «Interdire les armes nucléaires: un rôle pour la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne»

Les trois pays frontaliers devraient agir de concert afin de mettre fin au stationnement des armes nucléaires américaines sur leur territoire, et s’engager à signer le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) aussi vite que possible.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Le 22 janvier, le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) entre en vigueur. Ce Traité interdit aux États parties le développement, la production, l’essai et le stockage des armes nucléaires. Il interdit également l’utilisation et la menace de l’utilisation des armes nucléaires. Jusqu’à présent, le Traité compte 51 États parties, 35 autres États l’ont déjà signé. On peut s’attendre à un nombre croissant d’États signataires et ratificateurs. Le Traité vise à éliminer juridiquement une menace substantielle pour notre planète : l’utilisation des armes nucléaires en temps de guerre, ce qui entraînerait des conséquences humanitaires et écologiques catastrophiques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs