Décès d’un homme en cellule à Bruxelles: le Parquet n’évoque aucune trace de violence

Décès d’un homme en cellule à Bruxelles: le Parquet n’évoque aucune trace de violence
Photo News

Un homme est décédé ce mardi dans une cellule de la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles, selon des informations du Soir confirmées par le parquet de Bruxelles. On sait très peu de chose sur cet homme, si ce n’est qu’il avait été arrêté administrativement la veille de sa mort « en raison d’un séjour illégal sur le territoire belge », précise le parquet du Procureur du Roi de Bruxelles.

« Avisé de ces faits » par la zone de police, « le parquet de Bruxelles a immédiatement ordonné divers devoirs d’enquête. Il a notamment requis la reprise de l’enquête par le Comité P ainsi que la saisie des images de vidéosurveillance du complexe cellulaire ainsi que celles de son arrestation.»

Un magistrat, un médecin légiste et les enquêteurs du Comité P – la police des polices – sont descendus sur place.

Ce mercredi matin, une autopsie a été réalisée par le médecin légiste dont il ressort « qu’il n’y a eu aucune intervention d’un tiers et qu’il n’y a aucune trace de violence. Des analyses toxicologiques sont actuellement toujours en cours », informe le parquet de Bruxelles.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous