Novak Djokovic répond aux critiques sur ses suggestions: «Mes bonnes intentions ont été mal interprétées»

AFP
AFP

Critiqué après qu’il a envoyé une lettre aux organisateurs de l’Open d’Australie dans laquelle il formulait plusieurs propositions pour améliorer les conditions de quarantaine des joueurs, Novak Djokovic s’est expliqué mercredi dans une longue lettre publiée sur son compte Twitter.

« Mes bonnes intentions envers mes collègues de Melbourne ont été interprétées à tort comme étant égoïstes, difficiles à réaliser, et non reconnaissantes à l’égard de l’organisation de l’Open d’Australie », écrit le numéro 1 mondial. « Tout ceci ne pourrait être plus éloigné de la réalité. Quand je vois ce genre de choses, je me demande si je ne devrais pas simplement m’asseoir et profiter de mes avantages au lieu de prêter attention aux difficultés des autres. Cependant, je choisis toujours de faire quelque chose et d’être utile malgré toutes les conséquences et les erreurs d’interprétation. J’utilise ma position privilégiée pour aider autant que je peux et lorsque cela est nécessaire ».

Novak Djokovic prépare l’Open d’Australie dans la bulle d’Adélaïde, où le top 3 du tennis mondial (hommes et femmes) est en quarantaine, alors que les autres joueurs sont en quarantaine à Melbourne.

« Les choses se sont emballées dans les médias et l’impression générale est que les joueurs (y compris moi) sont ingrats, faibles et égoïstes. Je regrette qu’on en soit arrivé là car je sais à quel point bon nombre d’entre eux sont reconnaissants. Nous sommes tous venus en Australie pour concourir. Ne pas pouvoir s’entraîner et se préparer avant de commencer le tournoi n’est vraiment pas facile. Aucun de nous n’a remis en cause les quatorze jours de quarantaine malgré ce qui a été dit ».

Le numéro 1 mondial, après avoir voyagé à bord d’un vol où aucun cas n’a été recensé est autorisé à s’entraîner, avait adressé une liste de demandes aux organisateurs du tournoi dans laquelle figurait notamment le droit de s’installer dans des maisons de particuliers équipées d’un court de tennis.

Le Premier ministre de l’État de Victoria Daniel Andrews a rejeté ces demandes, affirmant que les autorités n’infléchiront pas plus les mesures mises en place.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Revoici un David Goffin, souriant, et boosté par la confiance.

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Tennis: David Goffin doit surfer sur cette bonne vague

  • @News

    Par Eric Clovio

    ATP - WTA

    David Goffin de retour sur le devant de la scène

  • TENNIS : South French Open in Montpellier - 02_26_2021

    Par E.C.

    Tennis

    David Goffin hausse le ton

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous