Accueil Opinions

Hervé Hasquin: «Inscrire la laïcité dans la Constitution serait inutile et potentiellement dangereux»

Pour l’ancien recteur et président du CA de l’ULB, la « laïcité à la française » n’est pas un exemple à suivre en Belgique.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 3 min

La laïcité et ses valeurs, Hervé Hasquin s’en revendique. Mais l’inscription du principe dans la Constitution belge, il n’en veut à aucun prix.

D’abord, c’est, selon lui, inutile : de facto, le principe s’y trouve déjà.

« Quelles sont les valeurs qui permettent de dire qu’un Etat est laïc ? », lance-t-il. « J’en vois quatre. Premièrement, l’indépendance de l’Etat par rapport aux Eglises. Deuxièmement, la non-intervention de l’Etat dans les affaires des Eglises. Troisièmement, les lois des Eglises ne sont pas celles des Etats et ne se substituent en aucune manière à celles-ci. Quatrièmement, la consécration par la Constitution des libertés fondamentales, au nombre desquelles la liberté de croire ou d’être irréligieux. Ces quatre points se retrouvent dans la Constitution belge ! »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Oga ., lundi 5 juillet 2021, 23:49

    "Je me suis sentie agressée,j'envisage de porter plainte" a déclaré madame Haquach.Moi je me sens agressé par le voile,pas par la personne,mais par ce qu'il symbolise,Je ne porterai pas plainte,ce n'est pas à la justice de régler ce problème mais aux politiques.Je connais une femme marocaine,divorcée car battue régulièrement et non voilée,qui a eu un enfant.Dans l'immeuble ou elle habitait avec beaucoup d'autre musulmans,elle a subit des harcèlements ...Elle a mis un voile pour disparaitre et a déménagé.Réalité qu'on veut dissimuler ou par ignorance?Il est temps de se parler car si c'est par le nombre que vous souhaitez imposer vos traditions,cela me parait très risquer et ne vas pas vers l'apaisement.

  • Posté par stals jean, mardi 29 juin 2021, 23:33

    Avec toute l'estime que l'on peut avoir pour Hervé Hasquin ce Grand Libéral autant que Franc-maçon notoire, je lui reproche dans cet "opinion" de ne pas en profiter pour faire comprendre aux lecteurs que la religion musulmane est une chose, et que ce voile qui couvre la chevelure des musulmanes n'est en rien une obligation qui serait reprise noir sur blanc dans un verset (parmi des milliers) du Coran. Et cela ce sont des théologiens de cette religion musulmane, des exégètes des textes coraniques, et autres des intellectuel.le.s spécialisès qui l'affirment haut et fort. De sorte ceux qui sont pour la liberté donnée aux filles et aux femmes musulmanes de porter ce voile même au travail dans Administrations Publiques comme dans tous établissements scolaires se trompent lourdement consciemment ou inconsciemment en jouant les idiots utiles ou les collabos de l'idéologie politique islamique instruite par la charia. Ce voile n'a rien de confessionnel, rien du tout. Quand Hitler à sorti son "Mein Kampf" sa religion à lui et à ses nazis, les laïques de ce temps la n'ont pas dit; ok, laissons les porter leurs croix gammées par esprit de neutralité inclusive...c'est exactement le même raisonnement avec le voile qui est un signe d'appartenance à cette idéologie politique fascisante, misogyne, mortifère, liberticide qui à bien entendu intégré le coran justement pour en faire une idéologie politique imparable au nom des "lois divines"...Non monsieur Hasquin vous vous tromper lourdement, Il n'y a pas d'intolérance "laïque", qui tienne, il n'y a qu'une intolérance absolue des ayatollah, des muftis de tous ces islamistes radicaux enragés, ceux la qui dans les pays où ils ont le pouvoir absolu laissent assassiner emprisonner, défigurer, torturer les femmes qui refusent ce voile qui n'a rien absolument rien de religieux...Si ce voile n'était que le signe d'une foi religieuse sincère et véritable et rien d'autre, moi l'athée et fier de l'être en toute intelligence, je serais le premier à ce que les musulmanes se couvrent ou se découvrent la chevelure partout dans le monde, comme bon leur semble, aussi bien dans tous établissements scolaires, que sur tous lieux de travail, dans les Administrations publiques, voir au volant d'un bus de la STIB, et même y compris dans les médias télévisuelles belges en l'occurrence...

  • Posté par Yaranossian John, vendredi 9 juillet 2021, 20:23

    Seulement voilà ..."On peut emmener le cheval à l'abreuvoir, mais on ne peut pas le forcer à boire". La question reste donc: comment aider ces femmes ? La tentation est grande de s'arcbouter sur une position ferme: "Non pasaran!". Alors oui, on aura eu raison, très certainement. Mais serons-nous heureux pour autant ? Je le reconnais très humblement , je n'ai pas la solution. Un embryon de rapprochement réside peut-être dans le dialogue et l'écoute?

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs