Kamala Harris a prêté serment et devient officiellement la première femme vice-présidente des Etats-Unis

2021-01-20 (1)
AFP

Kamala Harris a prêté serment en tant que vice-présidente des Etats-Unis, mercredi à à Washington. L’ancienne procureure générale de Californie, âgée de 56 ans, est ainsi devenue la première femme, ainsi que la première personne afro-américaine et asio-américaine, élue à la vice-présidence des États-Unis.

Mme Harris a prêté serment face à la juge de la Cour Suprême Sonia Sotomayor, avec la main sur une Bible ayant appartenu à l’un de ses notables prédécesseurs, Thurgood Marshall.

Elle avait auparavant été escortée par le « héros américain » Eugene Goodman, le policier qui avait fait face aux émeutiers du Capitole lors de l’assaut du 6 janvier et avait réussi à les éloigner du Sénat.

La cérémonie a été ouverte par des prises de parole des sénateurs Amy Klobuchar (démocrate) et Roy Blunt (républicain).

« Aujourd’hui est le jour où notre démocratie se reprend, balaye la poussière et fait ce que l’Amérique fait toujours : aller de l’avant en tant que nation, sous le regard de Dieu, indivisible, dans la liberté et la justice pour tous », a déclaré Mme Klobuchar, qui avait affronté Joe Biden lors de la primaire démocrate.

Après une prière du révérend père Leo Jeremiah O’Donovan III, un proche du 46e président, c’est Lady Gaga, portant une colombe dorée sur le cœur, qui a vigoureusement interprété l’hymne national.

Mme Harris a dans la foulée prêté serment à 11h42 (17h42 en Belgique).

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous