Coronavirus - Le Groupe BEI a augmenté ses financements en 2020, à 77 milliards d'euros

"Un tiers des financements est consacré à la lutte contre la pandémie, principalement pour protéger les PME, moderniser les hôpitaux et appuyer la mise au point de vaccins et de médicaments", annonce le Groupe BEI, qui est composé de la Banque européenne d'investissement (la "banque de l'UE") et du Fonds européen d'investissement (FEI).

Parmi les financements en vue, il y a eu notamment le prêt de 100 millions d'euros à l'entreprise allemande BioNTech, développeuse avec Pfizer du vaccin contre la Covid-19 avec lequel la Belgique a débuté sa campagne de vaccination.

Un des trois "filets de sécurité" de l'Europe contre la crise du coronavirus, mis en place en 2020, est aussi géré par le Groupe BEI. Il s'agit du fonds de garantie paneuropéen de 25 milliards d'euros qu'il a créé. Il fournit des prêts aux entreprises.

Malgré la pandémie, qui a exacerbé par exemple le besoin de financements des PME, le Groupe n'a pas laissé de côté ses objectifs durables.

"En 2020, nous avons démontré qu'il n'y a aucune incompatibilité entre investir dans la relance économique et investir dans l'action climatique et l'innovation. Tous nos objectifs sont intrinsèquement liés", a commenté Werner Hoyer, le président de la BEI, qui veut devenir la "banque du climat" de l'UE. La BEI a en effet pour objectif d'augmenter ses investissements liés à la lutte contre le changement climatique et la protection de l'environnement, jusqu'à 50% du total. L'an dernier, cette part est déjà passée à 40% (contre 34% en 2019).

En Belgique, le groupe BEI a injecté des financements à hauteur d'1,329 milliard d'euros en 2020.

In België werd 1,329 miljard euro geïnvesteerd, omgerekend 0,30% van het Belgische bbp. Estland (2,48%) en Litouwen (2,04%) waren de grootste begunstigden, Luxemburg (0,18%) en Duitsland (0,21%) sloten de rij.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous