Accueil Belgique

En forêt, la chasse aux sangliers se poursuit

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Si la Belgique a retrouvé son statut « indemne de PPA », tant au niveau européen qu’international, ce qui lui permet de relancer les négociations avec les pays tiers qui avaient mis un embargo sur sa viande de porc, le combat n’est pas encore tout à fait terminé sur le terrain, et plus spécialement en forêt. « Là, rien ne change et il faut rester vigilant », martèle Marc Herman, l’inspecteur général du département de l’étude du milieu naturel et agricole (DEMNA). « En effet, au moins jusqu'à la fin mars, il faudra assurer la poursuite de la destruction des populations résiduelles de sangliers, car on en trouve toujours. Il y a eu une évaluation des populations en zone PPA mi-novembre 2020 et on a décidé qu’il fallait reprendre les tirs de nuit, ce que le DNF a fait sauf durant la période Noël et Nouvel an.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs