Accueil Société

Décès en cellule: «Pas de violences» selon le parquet

On sait toujours très peu de chose sur les circonstances ayant entraîné le décès d’un homme de nationalité algérienne détenu en cellule dans les locaux de la garde zonale de Polbru, la police de Bruxelles-Capitale-Ixelles.

Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 1 min

Dans une brève communication, le parquet de Bruxelles, qui s’est saisi de l’enquête et a requis sa reprise par le Comité P, a rappelé que l’individu avait été arrêté administrativement lundi pour « séjour illégal », sans pour l’heure confirmer l’hypothèse d’une arrestation pour vol évoquée par certains médias. Le parquet se contente pour l’instant de signaler que l’autopsie effectuée ce mercredi n’a révélé « aucune intervention d’un tiers » ni « aucune trace de violence » sur le corps. La cause de la mort reste donc encore inconnue. Le résultat d’une analyse toxicologique encore en cours pourrait toutefois venir éclairer l’enquête, déclare le parquet. A noter que l’identité du défunt ainsi que l’heure et le lieu de son arrestation n’ont toujours pas été communiqués à ce stade.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko