Accueil Société

Un avocat sur trois a dû puiser dans ses économies pour affronter la pandémie

Finances, santé, emploi, quel impact a eu le coronavirus sur la situation des membres du barreau ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Près de 4.000 avocats ont répondu au sondage lancé par Avocats.be, l’Ordre des barreaux francophones et germanophone qui a souhaité, en collaboration avec l’Ordre français des avocats du barreau de Bruxelles et aidé par le centre Perelman de l’ULB, dresser un état des lieux de la situation des siens après dix mois d’une pandémie qui les a impactés. L’échantillon, se félicite Me Jean-Joris Schmidt qui a travaillé à la réalisation du sondage, « est très représentatif des barreaux », tant du point de vue du genre que de l’âge ou de l’ancienneté, avec un certain intérêt de la part des stagiaires et un taux de 38 % de répondants affichant plus de 20 ans de barreau.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Druide David, jeudi 21 janvier 2021, 10:45

    Qui va pleurer pour ces voleurs manifestes? Vu les tarifs qu'ils pratiquent ils ont assez de réserves pour survivre 5 ans sans rentrées financières!

  • Posté par parmentier Willy, jeudi 21 janvier 2021, 6:40

    Mdr ce n'est pas moi qui vais les plaindre, quand on voit leurs tarifs !!

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs