Birmanie: des rebelles annoncent avoir «pris» une base de l’armée

La situation est tendue entre l’armée birmane et les rebelles depuis le coup d’Etat.
B9726426391Z.1_20210315065549_000+GOAHPBTGS.1-0
BelgaImage
Des dizaines de Birmans, dont des enfants, ont été tués samedi 27 mars 2021, dans la répression de nouvelles manifestations pro-démocratie.
Aye Myat Thu, l'épouse du manifestant birman Chit Min Thu, réagit après la mort de ce dernier, tué d'une balle dans la tête par les forces de sécurité alors qu'il manifestait contre le coup d'État militaire à Yangon, le 11 mars 2021.
Embargo, sanctions: agir pour soutenir le peuple birman face à la junte
Les forces de sécurité se tiennent sur une route lors d'une manifestation contre le coup d'État à Yangon, en Birmanie, le 4 mars 2021.
L’ex-dirigeante Aung San Suu Kyi comparait devant la justice dans un contexte très tendu en Birmanie.
Arrestation de Rohingyas accusés d’avoir tenté de franchir illégalement la frontière birmane, en février 2020 à Rangoun: la peur de nouvelles exactions de l’armée.
Les portraits d’Aung San Suu Kyi sont régulièrement brandis par les manifestants, lors de leurs rassemblements quotidiens - ici, à Rangoun.
A Rangoun, bravant les menaces de l’armée, les manifestants se sont notamment rassemblés devant le siège de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), le parti d’Aung San Suu Kyi.
La couleur rouge, les trois doigts levés et l’effigie d’Aung San Suu Kyi: les manifestants birmans sont déterminés.
MYANMAR MILITARY COUP PROTEST
B9726021821Z.1_20210203112326_000+G3THHDNOL.2-0
Faire du bruit pour chasser les démons!
C’était en 2016. Aujourd’hui, Aung San Suu Kyi est enfermée, et le général Min Aung Hlaing a repris les commandes de la Birmanie.
Aung San Suu Kyi derrière les barreaux: un portrait symbolique exhibé lors d’une manifestation dénonçant le coup d’Etat de ce 1er février. Mais ce rassemblement a eu lieu en Thaïlande. Pas en Birmanie...