Accueil Société

Respect des règles sanitaires: le personnel administratif de la justice «dépose plainte»… contre la justice

En cause : le non-respect des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus. C’est surtout dans les greffes que les choses poseraient problème.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Un vent de contestation souffle au sein du personnel administratif des palais de justice : fin de la semaine passée, le front commun syndical CSC-SLFP-CGSP s’est plaint auprès du SPF Emploi pour non-respect des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus au sein du tribunal de première instance de Liège. Dans les jours qui suivent, il en sera de même à l’encontre du tribunal de première instance de Bruxelles, de la justice de paix du Brabant Wallon et du tribunal de l’entreprise de Namur. « C’est la justice qui sanctionne ceux qui ne respectent pas les règles, et elle ne les respecte pas elle-même à l’égard de ses employés ! », s’offusque Audrey Gérard, déléguée permanente CSC de l’ordre judiciaire. « Au palais de justice de Liège, les jours où il y a des audiences « divorces », il y a tellement de monde dans le hall principal que les femmes d’ouvrage ne savent pas passer… ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs