Accueil Société

Le gin tonic, la star des cocktails en confinement

Pour trinquer en bulle ou à distance avec les amis, le gin tonic séduirait de plus en plus de Belges depuis le début de la crise sanitaire. Une hausse des ventes de ce spiritueux est observée. Des gins aux couleurs de nombreuses localités apparaissent sur le marché.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est sans conteste la star des spiritueux depuis le début du confinement. Et pour cause le gin tonic marque un retour en force sur la scène des cocktails. De nombreux Belges semblent en effet l’avoir choisi pour trinquer lors de leurs e-apéros. Pour preuve, alors que la popularité du gin semblait sur le déclin avant le début de la crise sanitaire, l’enseigne au lion enregistre une hausse de 30 % des ventes depuis le mois de mars.

Le Belge confiné semble aussi avoir pris le temps de découvrir l’une ou l’autre des très nombreuses références de gin belge que compte aujourd’hui notre pays. A titre d’exemple, la production du LièGin, fabriqué à la distillerie Radermacher, l’une des plus vieilles distilleries de Belgique, est passée de 26.000 à près de 40.000 bouteilles en 2020. Bruges, Binche, Liège, Namur et même Arlon ou Ciney se dotent aujourd’hui d’un gin aux couleurs de leur localité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs