Accueil

Oui mais… 7,90 ou 8,35 euros?

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 2 min

La mise en place d’une nouvelle législation n’est pas souvent aisée, surtout s’il s’agit de biens aussi courants que les livres. Voyez la mésaventure d’un collègue. Il achète un bouquin, Le naufrage des civilisations, d’Amin Maalouf, en version poche, règle le prix indiqué au dos du livre, sur une étiquette, et, soulevant celle-ci, remarque que le prix imprimé par l’éditeur est moins cher : 7,90 au lieu des 8,35 € qu’il a déboursés. Le prix unique, n’était-ce pas le même prix en Belgique qu’en France ? morigène-t-il, se sentant floué.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs