Emmanuel André: «Le phénomène des variants va continuer à s’accentuer»

Emmanuel André: «Le phénomène des variants va continuer à s’accentuer»

Nous n’avons pas pu éviter en Belgique l’introduction de nombreux variants importés durant la période de vacances, et les stratégies actuelles de dépistage, recherche de contacts et d’isolation/quarantaine n’ont pas empêché l’émergence de multiples foyers secondaires », explique Emmanuel André sur Twitter.

« Ces stratégies sont très efficaces, mais elles perdent en efficacité quand tout le monde n’y adhère pas. A situation inchangée (mêmes mesures et même niveau d’application des mesures), le phénomène des variants va continuer à s’amplifier. »

Selon le virologue, il y a à ce jour 178 variants britanniques et 8 variants sud-africains identifiés en Belgique. « Il y a désormais de nombreux foyers de transmission locale. »

Face à la crainte des variants, un changement de cap pourrait être attendu du côté du Comité de concertation prévu ce vendredi. Les experts réitèrent également, ces dernières heures, leur plaidoyer pour une interdiction des voyages non essentiels. « Il est important de réduire cet afflux de cas. Il est clair qu’interdire les voyages fait partie de nos recommandations, mais cela reste au final une décision politique. Nous, experts, nous pensons que cela aidera à réduire le nombre de cas chez nous », estime Erika Vlieghe.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous