Affaire Nethys: François Fornieri placé sous mandat d’arrêt avec incarcération immédiate

Dans cet article
Affaire Nethys: François Fornieri placé sous mandat d’arrêt avec incarcération immédiate
Dominique Duchesnes.

Auditionné par les enquêteurs depuis mercredi matin, François Fornieri vient d’être placé sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction liégeois Frédéric Frenay, avec arrestation immédiate.

L’homme d’affaires liégeois, actuel CEO de la société cotée en Bourse Mithra, a été arrêté jeudi soir du chef de détournement par personne exercant une fonction publique et d’abus de biens sociaux, a confirmé au Soir Christian De Valkeneer, le procureur général de Liège, confirmant une information de nos confrères de La Meuse.

Les avocats de François Fornieri confirment également l’information dans un communiqué envoyé à la presse en soirée. « Au cours de ces deux derniers jours, M. François Fornieri a été longuement entendu par la police judiciaire au sujet de la rémunération de certains managers de Nethys à l’époque où il exerçait une fonction d’administrateur au sein de cette société (…). Tout au long de l’interrogatoire, M. Fornieri a apporté toutes les explications utiles et nécessaires aux enquêteurs en s’appuyant sur de nombreuses pièces et notes qui leur ont été communiquées. En raison de l’audition prochaine d’autres parties impliquées dans le dossier, le juge d’instruction a décidé de placer M. Fornieri sous mandat d’arrêt. Depuis l’entame de ce dossier, M. Fornieri a toujours clamé avoir agi dans le strict respect de la loi et dans l’intérêt de la société dont il était administrateur. Sa présomption d’innocence doit être rappelée avec force ».

Rendez-vous mardi

Le CEO de Mithra a été incarcéré à la prison de Lantin jeudi soir. Il y passera les prochains jours et comparaîtra devant la chambre du conseil mardi prochain, ajoute le procureur général. L’homme d’affaires y « demandera la levée de ce mandat d’arrêt dont il conteste la motivation », ajoutent ses avocats. « M. Fornieri n’entend pas que sa liberté soit conditionnée au nombre de tweets ou d’articles qui lui sont consacrés ».

Pour rappel, ce dossier a été ouvert suite aux publications du Soir dès septembre 2019. A l’époque, nous révélions notamment que François Fornieri et Stéphane Moreau, alors président du comité de rémunération et CEO de la société Nethys (à capitaux exclusivement publics), avaient racheté, dans le plus grand secret, deux filiales de Nethys à un prix contesté (Win et Elicio). Elicio ayant été vendue pour deux euros symboliques alors qu’en parallèle, le même François Fornieri octroyait plus de 18 millions d’indemnités aux dirigeants de Nethys, dont la majeure partie était réservée au patron Stéphane Moreau.

Mithra nomme un CEO ad interim

Par Belga

Le conseil d’administration de Mithra s’est réuni jeudi soir et a pris acte de la mise sous mandat d’arrêt du CEO François Fornieri dans le cadre du dossier relatif aux fonctions qu’il a remplies précédemment au sein de Nethys, indique la société dédiée à la santé féminine dans un communiqué. Le CA a décidé de confier la fonction de CEO ad interim à Christophe Maréchal, qui occupe la fonction de Chief Financial Officer (CFO) chez Mithra depuis 2017.

L’ancien président du comité de rémunération de Nethys et actuel CEO de Mithra François Fornieri a été placé sous mandat d’arrêt jeudi soir, a indiqué le procureur général du parquet de Liège Christian De Valkeneer. Il a été inculpé pour détournement par personne exerçant une fonction publique et abus de biens sociaux.

Le conseil d’administration de la société biotech belge se dit convaincu que la poursuite des activités opérationnelles de l’entreprise « se déroulera de manière optimale » avec la nomination de M. Maréchal.

La société est cotée à la bourse de Bruxelles.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous