Accueil Sports Sports moteurs Rallye

Rallye de Monte-Carlo: Neuville, plus prof que Napoléon

Objectif atteint pour Thierry Neuville, au terme de la première étape du Monte-Carlo : classé quatrième à 16 secondes du leader, son équipier Tänak, le pilote Hyundai a fait plonger son nouveau copilote dans le bain du WRC.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

On pourrait intituler cela « Cours de mécanique appliquée dans les Hautes Alpes ». Pour le décor, c’est plutôt pas mal, avec la barre des Ecrins qui domine d’un côté, le Vercors qui dévale de l’autre, et le parc national des Ecrins droit devant. Pour le coup, le petit bout d’asphalte choisi par Thierry Neuville pour y garer sa Hyundai i20 WRC entre Corps et Saint-Maurice n’a cependant rien de très bucolique. Après tout, il n’en a cure, lui et son nouveau copilote Martijn Wydaeghe ne sont jamais là que pour une quinzaine de minutes : le temps d’inverser les roues et de procéder à quelques réglages des suspensions.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rallye

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs