Dépistage massif à Edegem: un élève de primaire super-contaminateur

Edegem, Anvers
Edegem, Anvers - Belga

Un des cinq élèves de l’école primaire Olfa Elsdonk à Edegem infecté au coronavirus s’est avéré être un super-contaminateureur, a confirmé le bourgmestre de la commune Koen Metsu (N-VA). L’enfant est asymptomatique et se porte bien, a-t-il précisé.

Lundi, plus de 500 élèves de l’école primaire avaient été soumis à un test. Quatre des cinq enfants contaminés se sont avérés être infectés par la variante britannique.

« Les recherches montrent que l’un des élèves testés est un supercontaminateur. L’enfant, qui n’est pas en sixième année, est asymptomatique et se porte donc bien », a déclaré Koen Metsu. Le test sanguin a montré que l’enfant produisait beaucoup de virus, il y avait donc une chance qu’il ou elle puisse infecter beaucoup d’autres élèves ou enseignants.

« Cela montre que la décision radicale de faire tester tout le monde était nécessaire », déclare le bourgmestre. « Cette décision a été critiquée cette semaine, mais avec cette approche, nous avons pu éviter le pire. Lundi, l’école pourra rouvrir normalement ».

Sur le même sujet
École primaireEnfants
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous