Accueil Culture Cinéma

Le casse-cou du cinéma français Rémy Julienne est décédé

Il a associé son nom à 1.400 films dont six James Bond et quatorze Belmondo. Il avait le goût du risque. Il est mort à 90 ans des suites du covid. Sa devise était : « Toujours plus haut, plus vite, plus fort, plus loin ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Rémy Julienne était le roi de la cascade et des cascadeurs. L’as des as du cinéma français à une époque où l’on faisait appel aux hommes et pas encore aux ordinateurs pour embarquer le public au cœur de l’action et créer l’illusion. Il disait : « Plus la tâche est ardue, plus c’est excitant ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs