Accueil

Deloitte à la rescousse

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Quatre semaines ont été nécessaires pour évaluer, sur une base provisoire, les indemnités et bonus payés au management de Nethys depuis mai 2018 : c’est dire le nombre de versements que Renaud Witmeur et son équipe ont dû additionner, la masse de documents qu’ils ont dû réclamer. Parfois sans succès. Une tâche à ce point ardue que le bureau Deloitte a été appelé en renfort. Outre l’examen de la rémunération des dirigeants et administrateurs de Nethys, il lui appartient aussi de dresser la liste des paiements et de tous les bénéficiaires qui pourraient paraître suspects (y compris les notes de frais, bons de commande, contrats et bons de réception suspects), de relever les éventuelles anomalies, de faire l’inventaire des procédures déjà existantes et le cas échéant, de formuler des recommandations.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs