Accueil Sports Autres sports

Axana Merckx: «Je rêve d’une place dans le relais belge pour Tokyo»

La fille d’Axel et petite-fille d’Eddy nage depuis un an et demi sous les couleurs de l’Université d’Arizona. À 19 ans, elle a l’ambition d’aller aux JO avec le relais 4 x 100 m 4 nages.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Ce week-end, à Anvers, le Flanders Qualification Meet sonnera les trois coups de la saison belge de natation en bassin de 50 mètres avec la course à la sélection olympique pour enjeu. Au même moment, à Los Angeles, Axana Merckx défendra les couleurs des Arizona Wildcats lors d’une réunion du PAC-12, qui regroupe douze des principales universités de l’ouest des États-Unis.

« Ce sera notre troisième compétition de la saison après celles face à Grand Canyon (GCU), en décembre dernier, et Las Vegas (UNLV), il y a deux semaines », dit-elle. Deux compétitions où elle a brillé individuellement tant en dos qu’en 4 nages, ses deux spécialités avec, au bout du compte, deux victoires, une deuxième et une troisième place, le tout avec des chronos qu’il est difficile d’évaluer car les compétitions se disputent dans des bassins de 25 yards (22,86 m) en NCAA. « Je pense vraiment que je suis devenue une bien meilleure nageuse depuis que je suis ici », affirme-t-elle.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs