Accueil Monde Europe

Russie: l’exil polaire n’a pas refroidi l’ardeur du bras droit de Navalny

Ruslan Shaveddinov, habitué à œuvrer dans l’ombre de l’opposant anti-Kremlin, est l’un des coordinateurs des manifestations de ce samedi. Il vient de rentrer d’un an dans le Grand Nord, envoyé de force faire son service militaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

D epuis trois jours, il se cache pour ne pas être arrêté avant les manifestations de ce samedi. Ruslan Shaveddinov, l’un des organisateurs des rassemblements anti-Kremlin prévus à Moscou et à travers la Russie, croit que ce sera « un moment historique très important ». Et le jeune homme, fidèle acolyte d’Alexeï Navalny, prévient : « Nous n’avons pas peur ». Comme en écho à son leader qui, de sa prison, a fait passer le message : moins d’une semaine après son rocambolesque retour à Moscou et son immédiate arrestation, l’opposant a lancé un appel à manifester, audacieuse contre-attaque contre le président Vladimir Poutine. « Mais les autorités, elles, ont peur des actions de masse ! », s’insurge Ruslan Shaveddinov.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs