Accueil Société

Voyages à l’étranger, métiers de contact…: toutes les nouvelles mesures pour lutter contre le coronavirus

A partir du 27 janvier, il y aura une interdiction temporaire des voyages à caractère récréatif et touristique. Les métiers de contact non-médicaux pourront rouvrir au plus tôt le 13 février.

Temps de lecture: 3 min

La situation de la pandémie dans notre pays s’est stabilisée. C’est le fruit de nos efforts communs, cela prouve que si nous sommes motivés, nous sommes capables de réaliser de grandes choses. Mais cela ne veut pas dire que le danger a disparu », a commencé Alexander De Croo lors de la conférence de presse après le Comité de concertation de ce vendredi.

Faisant référence à des « remparts » face à la menace des variants du coronavirus, « une raison d’inquiétude pour tout le monde », le Premier ministre a rappelé les règles classiques de distanciation et d’hygiène, mais aussi l’importance du télétravail.

Voyages à l’étranger

« Le deuxième rempart, c’est contre l’importation du coronavirus » a-t-il expliqué. Dès lors, à partir du 27 janvier il y aura une interdiction temporaire des voyages à caractère récréatif et touristique, jusqu’au 1er mars, pour les voyages depuis et vers la Belgique.

Certains voyages, dits « essentiels », restent autorisés, par exemple pour problèmes médicaux, raisons familiales, ou purement professionnelles. « Nous n’allons pas construire un mur autour de la Belgique, a cependant pointé Alexander De Croo, mais nous limitons les déplacements. »

A partir du 25 janvier tous les voyageurs qui reviennent du Royaume-Uni, de l’Argentine et de l’Amérique du Sud devront faire un test PCR le 1er et le 7ème jour à leur retour en Belgique et observer une quarantaine de 10 jours.

Les voyageurs non-résidents en Belgique devront montrer un double test PCR négatif, au départ et à l’arrivée en Belgique.

Métiers de contact

En ce qui concerne les métiers de contacts non-médicaux, « ce n’est pas possible que ces activités puissent recommencer, les chiffres ne le permettent clairement pas », a annoncé Alexander De Croo.

« Au plus tôt le 13 février, a-t-il nuancé, sous la condition que la situation épidémiologique s’améliore. L’évaluation se fera en Comité de concertation le 5 février. » En cas de ré-ouverture ce sera avec des mesures de protection plus strictes.

Appel à la jeunesse

Le Premier ministre a gardé ces derniers mots pour les jeunes : « Nous avons conscience que vous vivez une période difficile, une période où nous en avons tous assez, on en a marre du coronavirus. Si vous vivez une situation difficile, discutez-en, parlez-en autour de vous, sortez, faites à l’extérieur des choses que vous pouvez faire. Pourquoi ? Nous avons besoin de vous pour surmonter la pandémie et reconstruire l’avenir avec vous. »

« Ce sera la plus belle période de notre vie » si à la fin on peut vivre de nouveau normalement. « C’est normal d’avoir la fatigue du coronavirus. Mais alors parlez-en entre vous et autour de vous. Tout le monde le fait, même moi ! », a-t-il conclu.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Aronson Marie Louise , vendredi 22 janvier 2021, 21:37

    La Belgique est le seul pays européen où tous les coiffeurs sont fermés depuis 3 mois. Les Belges vont maintenant se faire coiffer en France, en Hollande ou en Allemagne. Quelle est la justification scientifique de cette mesure ?

  • Posté par HABETS Patrick, samedi 23 janvier 2021, 0:22

    Je ne connais pas la situation en France, mais en Allemagne tout est fermé depuis le 16.12 sauf les commerces essentiels - donc aussi les coiffeurs, comme en Belgique. La situation est identique aux Pays-Bas, et ce depuis le 15.12.

  • Posté par Aronson Marie Louise , vendredi 22 janvier 2021, 21:37

    La Belgique est le seul pays européen où tous les coiffeurs sont fermés depuis 3 mois. Les Belges vont maintenant se faire coiffer en France, en Hollande ou en Allemagne. Quelle est la justification scientifique de cette mesure ?

  • Posté par Derweduez Michel, vendredi 22 janvier 2021, 20:49

    Devant tant d'imbécilités, ma décision est définitive ! Bye Bye Belgium.

  • Posté par Bastin Salvo, samedi 23 janvier 2021, 21:02

    Malheureusement, c'est une Psychose mediatopolitique mondiale, ils nous préparent un monde merveilleux, rempli de décérébrés, qui croient que leurs gouvernements ainsi que les gros groupes pharmaceutiques, (voir tout les procès perdus par Pfizer par exemple), sont là , a leurs vouloir du bien.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko