La Ville de Bruxelles interdit une manifestation antiraciste ce dimanche

La Ville de Bruxelles interdit une manifestation antiraciste ce dimanche
Pierre-Yves Thienpont

Après avoir essuyé une première interdiction le 5 décembre, les organisateurs (plusieurs organisations antiracistes et/ou de gauche radicale) de la manifestation « Stop à la justice de classe, stop à la justice raciste, » annoncée pour ce dimanche 24 janvier au Mont des Arts, sont à nouveau déboutés. L’événement, auquel près de 1.000 personnes prévoyaient d’assister d’après Facebook (pour 4.000 « intéressées »), va faire l’objet d’une interdiction par le bourgmestre Philippe Close (PS). Son cabinet invoque les raisons sanitaires ainsi que la non-garantie des organisateurs de limiter l’événement à 100 participants. Des engagements avaient pourtant été pris en ce sens, déplore Axel Farkas, co-organisateur en tant que membre de la Gauche Anticapitaliste, en évoquant deux interdictions « politiques » : « D’autres manifestations rassemblant un grand nombre de personnes ont pu avoir lieu entre-temps »

Sur le même sujet
PolitiquePS
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous