Accueil Belgique Politique

Démission de Milquet: le MR demande la désignation «rapide» d’un remplaçant

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’opposition MR au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a pressé lundi la majorité PS-cdH de «rapidement mettre un pilote à la tête de l’enseignement francophone», après la démission surprise de Joëlle Milquet.

«C’est un coup de tonnerre pour notre enseignement, car de gros dossiers sont en cours. Ainsi, alors que nous sommes à moins de deux mois de la période d’examens dans les écoles, un arrêté devait être signé ces jours-ci pour organiser les épreuves externes et éviter les fuites comme l’an passé. Qui va le signer? Et quand? «, interroge la cheffe de groupe MR, Françoise Bertieaux, dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs