Les Pays-Bas entament leur premier couvre-feu depuis la Seconde guerre mondiale

Les Pays-Bas entament leur premier couvre-feu depuis la Seconde guerre mondiale

Les Pays-Bas ont entamé samedi leur premier couvre-feu depuis la Seconde Guerre mondiale, dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Depuis 21h, il est interdit de sortir de chez soi, et ce jusqu’à 4h30, le couvre-feu devant être renouvelé tous les soirs au moins jusqu’au 9 février. Tout contrevenant encourt une amende de 95 euros, a indiqué le gouvernement néerlandais.

Certaines dérogations sont possibles, notamment pour les personnes revenant de funérailles ou celles devant travailler pendant le couvre-feu, mais à condition qu’elles présentent une attestation de déplacement. Les détenteurs d’un chien sont, eux, autorisés à sortir sans devoir présenter d’attestation.

Samedi soir, le mot-clé « AvondklokProtest », en français « Protestation Couvre-feu » figurait à la première place des tendances de Twitter Pays-Bas. M. Rutte et son gouvernement ont démissionné la semaine dernière à la suite d’un scandale lié aux allocations familiales, mais ils continuent de gérer les affaires courantes jusqu’aux élections législatives, prévues le 17 mars.

Sur le même sujet
PolitiquePays-Bas
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous