Interdiction des voyages non essentiels: peut-on aller en France faire ses courses?

Interdiction des voyages non essentiels: peut-on aller en France faire ses courses?

Les voyages à des fins récréatives/touristiques à destination et en provenance de la Belgique sont interdits du mercredi 27 janvier au lundi 1er mars 2021. L’interdiction de voyager sera contrôlée tant au niveau du trafic routier, aérien, maritime que ferroviaire.

Les personnes qui se rendent en Belgique et en reviennent doivent être en possession d’une déclaration sur l’honneur. Un modèle de formulaire sera fourni par la ministre de l’Intérieur. La déclaration sur l’honneur doit être liée aux formulaires de localisation des passagers et être étayée par les documents nécessaires.

Pendant la durée de l’interdiction, seuls les déplacements essentiels sont autorisés. Il n’est donc pas permis de faire ses courses en France, sauf pour les frontaliers. Un statut particulier est accordé aux frontaliers (ceux qui habitent dans un rayon de 20 km de la frontière) : ils pourront continuer à effectuer des déplacements liés à la vie quotidienne pour des activités qui sont également autorisées en Belgique. Les frontaliers pourront donc continuer à aller faire leurs courses en France (et vice versa).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous