Accueil Monde Europe

Pays-Bas: des pillages après des manifestations contre le couvre-feu

Temps de lecture: 1 min

Des heurts avec la police et des pillages ont éclaté dimanche dans plusieurs villes des Pays-Bas en marge de manifestations contre le couvre-feu en place depuis samedi pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, selon les médias néerlandais et les autorités locales.

Un canon à eau et des chiens de police ont été déployés sur le Museumplein, une place du centre d’Amsterdam, pour disperser des centaines de manifestants, selon la télévision publique NOS.

A Eindhoven, dans le sud du pays, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser une foule de plusieurs centaines de personnes, selon la télévision régionale Omroep Brabant.

10906553-015

10906553-003

10906553-018

Plusieurs véhicules ont été incendiés et des commerces de la gare centrale d’Eindhoven ont été pillés, selon Omroep Brabant.

«Au moins trente personnes ont été arrêtées», a déclaré à l’AFP la police d’Eindhoven, affirmant ne pas disposer de bilan sur d’éventuels blessés.

La compagnie néerlandaise des chemins de fer NS a appelé les voyageurs à «éviter» la gare d’Eindhoven Centraal où la circulation des trains était interrompue en raison, selon elle, de l’intervention des services de secours à proximité.

À lire aussi Coronavirus: l’interdiction des voyages à la belge ne séduit pas les pays voisins

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 25 janvier 2021, 12:41

    Donc, la réaction logique contre un couvre-feu, c'est de piller? La causalité m'échappe.

  • Posté par Degive Albert, lundi 25 janvier 2021, 11:19

    Ah! Le sang-froid des Hollandais. Jolies images de fous furieux

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs