Accueil Société Enseignement

Coronavirus: l’inquiétude grimpe dans les écoles

Plusieurs établissements sont contraints de fermer en raison de la hausse des cas. « Elles peuvent être une source de contamination », estime Frank Vandenbroucke.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 2 min

La crainte des perturbations dans les écoles suite à une hausse des cas de contaminations au Covid-19 et la détection d’infections au variant dit britannique est désormais une réalité. Ce week-end, plusieurs bourgmestres de Wallonie, de Bruxelles et de Flandre ont dû prendre des arrêtés de fermeture suite à la détection de multiples cas. Ainsi, à Etterbeek, le bourgmestre Vincent De Wolf annonce la fermeture de l’ensemble des classes du secondaire du collège Saint-Michel « en raison d’un nombre inquiétant de cas de contamination avec probabilité de variant, dit-il. Au total, 1554 élèves et 160 professeurs sont concernés. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Dejolier Bruno, lundi 25 janvier 2021, 13:04

    Mr. Andre, vous etes surement un excellent virologue, je n'ai aucun doute la dessus. Par contre, vous n'etes pas un communicateur professionel, aussi ne pensez vous pas qu'il est temps de cesser ces interventions. Leur resultat est, au mieux, terriblement anxiogene (comme si on en avait encore plus besoin), au pire il met une grogne en route, qui risque de faire perdre completement l'adhesion des belges aux mesures. Regarder simplement les dizaines de reactions ci- dessous. S'il vous plait, si vous avez quelque chose de pertinent a dire, faites vous aider par un expert en communication. Merci pour votre ecoute.

  • Posté par Raspe Eric, lundi 25 janvier 2021, 8:21

    Je n'y verrais pas une attaque idéologique contre l'école. L'affinité de la protéine Spike du mutant anglais pour sa cible ACE2 présente sur nos cellules est plus forte que celle de la forme initiale. En clair, cela signifie que la clef du virus colle plus fortement à la serrure qui permet son entrée dans nos cellules. Ce qui veut dire qu'à charge virale identique, il faudra moins de serrure pour qu'il colle à nos cellules. Il se fait qu'en fonction de l'âge, nous exprimons de plus en plus de cette serrure. L'expression plus faible de la serrure ACE2 chez les jeunes expliquerait en partie leur sensibilité moindre au virus. La plus grande affinité de la protéine spike pour sa cible risque donc de changer la donne. Historiquement, le mutant anglais a été justement identifié par l'analyse d'échantillons de virus prélevés dans des clusters apparus dans des écoles. Même si les premières évidences suggéraient une plus forte propagation de ce mutant dans l'école, des nouvelles données ne supportent pas cette hypothèse. A confirmer bien sûr. Parce que l'enjeu est de taille : une augmentation des décès chez les plus jeunes serait vue comme particulièrement injuste, l'étude du vaccin chez les moins de 18 ans deviendrait une urgence absolue, la vaccination devra être élargie (problèmes logistiques) et la manière dont l'école pourrait rester ouverte devrait radicalement être adaptée si les effets de l'augmentation de l'affinité de la protéine spike pour sa cible étaient confirmés dans ce public particuliers.

  • Posté par Ask Just, lundi 25 janvier 2021, 8:39

    Bien d'accord avec vous, à surveiller, mais il est un fait indéniable que même en Angleterre, il n'y a pas d'évidence que l'école soit un moteur de propagation du virus ou de son variant "anglais". Mon commentaire ci-dessous exprime mon exaspération quant à la tentation permanente par Mr VdB et certains experts de faire de l'école une "variable d'ajustement" là où ils sont incapables de faire respecter les mesures réellement efficaces (télétravail et distanciation au travail). Si la volonté est vraiment d'éviter une 3eme vague "à tout prix", les mesures extrêmes (et caricaturales, hein) que je propose ci-dessous seraient indéniablement plus efficaces que les fermetures d'école. D'où mon doute que le "à tout prix" veuille dire autre chose que "en faisant payer la note à des gens qui ne pourront pas trop râler ensuite (enfants, commerçants, ...)" :-P

  • Posté par Ask Just, dimanche 24 janvier 2021, 21:02

    Pour un peu de cohérence et surtout, enfin, d’efficacité, je propose qu’on ferme toute entreprise où plus de 2 salariés sont contaminés. Et aussi qu’on confine à domicile toute personne de plus de 65 ans. Le risque zéro vaut bien quelques sacrifices, non? En tout cas, la propagande anti Ecole tourne à plein pot au Soir! Bravo, petits soldats! Surtout n’analysez pas les chiffres, hein, ou alors n’importe comment comme à votre habitude! Nos enfants nous demanderont un jour des comptes, et on commence à bien saler l’addition

  • Posté par Centrale Generale De La Fgtb , lundi 25 janvier 2021, 12:11

    J'ai encore beaucoup de relation en Chine, vous êtes mûr pour y aller donc je peux vous recommander si vous le désirer

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs