Etats-Unis: prise dans la foule, une voiture de police blesse au moins une personne

Photo prétexte.
Photo prétexte.

Une centaine de personnes et plusieurs voitures rassemblées, selon les médias locaux, pour un rallye automobile illégal bloquaient un croisement entre deux routes samedi soir dans la ville de Tacoma, dans le nord-ouest des Etats-Unis.

Lorsqu’un agent, à bord de son véhicule, a tenté de disperser la foule, certains ont commencé à frapper sa voiture et les vitres, selon un communiqué de la police de Tacoma.

«Alors qu’il tentait de s’extraire d’une situation dangereuse, le policier a avancé en voiture, touchant un individu et en impactant peut-être d’autres», a précisé la police en expliquant qu’une personne avait été hospitalisée mais sans révéler son état.

«Je ne sais pas s’il a paniqué mais sa voiture était entourée» par la foule, a témoigné une habitante, Sarah Jones, sur la chaîne CBS. «J’ai tourné le dos une seconde et quand je me suis retournée à nouveau, j’ai vu la voiture de police rouler sur une montagne de personnes», a-t-elle affirmé.

L’usage de la force par la police est un sujet particulièrement sensible aux Etats-Unis, où un mouvement historique de protestation contre le racisme et les brutalités policières a surgi après la mort de George Floyd en mai 2020.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous