Christophe Collignon sur l’affaire Nethys: «C’est scandaleux de se servir sur les intérêts publics»

Christophe Collignon sur l’affaire Nethys: «C’est scandaleux de se servir sur les intérêts publics»

Une étape a été franchie », reconnaît Christophe Collignon, ministre wallon du Logement, des Pouvoirs locaux et de la Ville (PS). Stéphane Moreau a en effet été envoyé en détention préventive à Lantin. Bien que présumé innocent, il est inculpé pour détournement, abus de biens sociaux et escroquerie.

Interviewé sur l’affaire Nethys sur les ondes de La Première ce lundi matin, il estime qu’on « touche à la gouvernance publique. A la base une intercommunale a une mission noble, on s’est un peu servi sur les intérêts publics et ce qui est très déplaisant. C’est cela qui choque et frappe. »

Le ministre, même s’il ne souhaite pas « commenter une décision judiciaire », rappelle qu’au « niveau administratif et politique, les choses ont été réalisées, on a mis en place le décret gouvernance, en limitant les rémunérations, maintenant on a la tutelle sur les filiales. »

Mais Christophe Collignon le reconnaît : « Je ne peux pas garantir qu’il n’y aura pas dans le futur des difficultés, mais on met en place des règles et contrôles. »

Stéphane Moreau, placé sous mandat d’arrêt, après approximativement 40 heures d’audition et une nuit en cellule, dit ne reconnaître aucun des faits qui lui sont reprochés et nier « avec force toute infraction ». Il rappelle en outre qu’il bénéficie de la présomption d’innocence.

Sur le même sujet
Détournement de biensPS
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous