Emmanuel André craint «des choix difficiles à faire en tant que société»

B9725842524Z.1_20210117180405_000+G9THDUQPD.1-0
Hatim Kaghat

Le contexte d’un rebond des contaminations et d’une hausse des hospitalisations pourrait amener, dans les prochaines semaines, des « informations épidémiologiques objectives » qui seront « difficiles à entendre », a annoncé sur Twitter Emanuel André.

Ces informations « impliqueront des choix difficiles à faire en tant que société », « car la souffrance, la lassitude et les fragilités sont partout après un an. »

Dans les écoles, la crainte des perturbations suite à une hausse des cas de contaminations au Covid-19 et la détection d’infections au variant dit britannique est désormais une réalité. Sur la VRT, le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke a d’ailleurs concédé que les écoles peuvent devenir des sources de contaminations. « Nous devons bien réfléchir à la façon dont nous appréhendons les contaminations chez les enfants car, à un certain moment de l’épidémie, la vie à l’école peut elle-même devenir une source de contamination », a-t-il expliqué avant d’ajouter : « Nous savons ce que nous devons faire : tester, tester, tester, isoler, et vacciner, vacciner, vacciner ».

Le nombre moyen d’infections au Sars-Cov-2 augmente de nouveau, avec 2.050,6 nouveaux cas quotidiens sur la période du 15 au 21 janvier (+2 % par rapport à la période de calcul précédente). Les hospitalisations, en hausse de 19 %, sont en moyenne de 136,6 par jour entre le 18 et le 24 janvier, selon les chiffres provisoires de l’Institut de santé publique Sciensano publiés lundi matin.

Le nombre de personnes actuellement hospitalisées pour cause de Covid-19 s’établit à 1.923 (+2 %), dont 322 en soins intensifs (-2 %).

Du 15 au 21 janvier, une moyenne de 49,6 personnes par jour sont mortes des suites du coronavirus (-4,1 %), pour un total de 20.779 depuis l’apparition du virus en Belgique.

Près de 41.500 tests ont également été effectués quotidiennement avec un taux de positivité de 5,6 %.

L’incidence du 8 au 21 janvier s’élève à 247,9 nouveaux cas pour 100.000 habitants (+18 %), tandis que le taux de reproduction est à 1,11.

Depuis le début de l’épidémie en Belgique, 693.666 cas de contamination ont été dépistés. À ce jour, 183.400 personnes se sont fait vacciner contre le coronavirus.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous