Accueil Société Enseignement

Coronavirus: pas de nouvelle mesure dans les écoles francophones à ce stade

Erika Vlieghe a tiré la sonnette d’alarme auprès des communautés ce week-end. Pierre-Yves Jeholet (MR) a fait le point avec ses homologues flamands et germanophones lundi matin mais aucune mesure concrète n’a été décidée à ce stade.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

L’inquiétude continue de monter autour des contaminations au coronavirus dans les écoles. Alors que la Flandre a décidé de prendre des mesures plus strictes en matière de testing, une réunion s’est tenue au niveau des communautés lundi matin.

Erika Vlieghe, présidente du Gems, le groupe d’expert chargés de gérer la crise sanitaire, avait contacté les ministres de l’Enseignement ce week-end pour faire part de sa vive inquiétude. Pierre-Yves Jeholet (MR), le président de la Fédération a alors décidé d’organiser une rencontre avec ses homologues flamands et germanophones ainsi que quelques experts et les ministres de l’Enseignement. Comme le ministre de la Santé, Frank Vanbenbroucke (SP.A), l’infectiologue anversoise s’inquiète principalement de la diffusion du variant anglais dans le cadre scolaire.

Au final, rien ne change… pour l’instant. « La réunion a été constructive et a permis d’objectiver la situation », explique le porte-parole du président de la Fédération Wallonie-Bruxelles. « Il a été prévu de continuer le monitoring mais pas de prendre de nouvelles mesures. » Des réunions seront toutefois organisées dans les prochains jours.

Contactés par « Le Soir », plusieurs acteurs de premier plan côté francophone avaient beaucoup de mal à comprendre l’emballement médiatique autour de la fermeture des écoles : « La situation actuelle ne justifie en rien de changer la stratégie », entendait-on à plusieurs sources. « On a 5 ou 6 écoles fermées sur 2500 ! ».

Le vrai sujet du jour serait plutôt la limitation ou pas des activités en extérieur (sports, mouvements de jeunesse…) pour les moins de 12 ans. Même si tout le monde reconnait aussi qu’avec le coronavirus, tout peut basculer en quelques jours voire quelques heures.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par seghers emmanuel, lundi 25 janvier 2021, 14:53

    Annonce à l'instant le vaccin de Moderna efficace contre le variant brittanique et sud-africain. Comme ARNm Pfizer le serait aussi.

  • Posté par Keyser Soze ., lundi 25 janvier 2021, 13:14

    Bravo. Le risie/benefice est clair pour les laisser ouvertes. Cntinuez à resister la presion SVP. Nos enfant vous disent merci.

  • Posté par Maldague Thierry, lundi 25 janvier 2021, 17:56

    Encore un troll avec pseudo bidon et plein de fautes d'orthographe

  • Posté par Vandenhaute Patrick, lundi 25 janvier 2021, 12:49

    Tout à fait d'accord Monsieur Casier. Je me demande à quel jeu joue ces spécialistes qui feraient mieux de moins se répandre dans la presse, ils n'ont rien d'autre à faire, je suppose. A part Monsieur Van Lathem qui tempère la situation, les autres ajoutent continuellement des messages anxiogènes et qui souvent reposent sur des hypothèses. Les spécialistes sont là pour conseiller et non pas imposer leurs vues. Il serait temps que l'on prenne en compte tant la situation sanitaire, qu'économique et psychologique et entendre la détresse des indépendants qui jour après jour se rapprochent de la faillite. Il faut lire la lettre que la fédération des indépendants vient d'envoyer aux Ministres, la colère gronde .

  • Posté par Casier Etienne, lundi 25 janvier 2021, 12:30

    En effet on a du mal à comprendre l'emballement médiatique autour de la fermeture des écoles. Le Soir pourrait-il expliquer à ces lecteur pourquoi il participe à cet emballement médiatique ???

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs