Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Kompany avant le déplacement d’Anderlecht à Mouscron: «L’état du terrain ne doit pas être une excuse»

Les Mauves vont essayer d’oublier le triste match nul contre Waasland-Beveren avec comme objectif le podium.

Temps de lecture: 2 min

Quatre jours après le décevant nul contre Waasland-Beveren, Anderlecht disputera un nouveau match de championnat sur la pelouse de Mouscron. Du moins ce qu’il reste du pré hennuyer tant il a souffert des conditions climatiques entre la neige et la pluie. Pas le terrain de jeu idéal pour les Anderlechtois qui aiment tant faire circuler le ballon.

« Je ne permets à aucun de mes joueurs de prendre l’état du terrain comme excuse, affirme Vincent Kompany. Même s’il y a 18 centimètres de neige qui tombent, si le ballon roule, on jouera cette rencontre. On ira là-bas avec les mêmes idées : se créer des occasions, ne pas en concéder et y aller à 200 à l’heure. C’est la bonne attitude à avoir. » Mais on sent bien que le coach anderlechtois n’est pas ravi de voir ses joueurs se produire sur la pelouse mouscronnoise. « De notre côté, on a investi dans la pelouse pour pouvoir faire le jeu qu’on voulait. Ce serait bien que ce soit le cas partout en Belgique parce qu’une pelouse verte, c’est quand même plus agréable pour jouer et à regarder à la télévision. »

Une rencontre à la portée théorique des Anderlechtois où on ne verra pas encore Majeed Ashimeru. « Il faudra être patient pour Majeed, indique Kompany avant de se pencher sur le cas de Jacob Bruun Larsen qui pourrait être dans le groupe. Physiquement, il est bien mais il manque de rythme de match. Même si l’accumulation des matchs ralentit son intégration, celle-ci sera rapide. C’est un joueur talentueux qui a eu une bonne éducation tactique à Dortmund. Il va nous aider. »

Concernant les retours de blessure, une décision de dernière minute sera prise autant pour Adrien Trebel qu’Albert Sambi Lokonga. « Après son petit couac, Adrien est rétabli et s’entraîne normalement avec le groupe, précise Kompany. Il faut maintenant réfléchir au meilleur moment pour le réintégrer parce qu’il a été blessé longtemps. Mais on a clairement un joueur en plus. Concernant Sambi, c’est un peu la même chose. Sa progression est bonne mais il faut voir quel est le meilleur moment pour le faire revenir. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lilien Raymond, lundi 25 janvier 2021, 16:38

    Je connais des entraîneurs néophytes qui auraient aimé commencer leur carrière par un 12/12 dans un club en panne de résultats, comme Mbaye Leye (enfin, j'en connais au moins un :-)) ! Quel beau process est en place au Standard ...

  • Posté par Dupres Willy, lundi 25 janvier 2021, 12:25

    Bla bla bla depuis plusieurs semaines, bruges champion olé olé.

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb