Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Jordan Botaka a montré de bonnes choses pour ses débuts avec le Sporting de Charleroi: «Une première au goût amer»

Débarqué au Sporting de Charleroi samedi en début de matinée, Jordan Botaka a déjà joué ses premières minutes avec ses nouveaux équipiers puisqu’il a débuté la partie à Sclessin ce dimanche.

Temps de lecture: 3 min

En grand besoin de renfort défensif suite aux forfaits à répétition dans ce secteur, la direction carolo a appuyé sur la pédale d’accélérateur vendredi afin d’aboutir rapidement à un accord avec Gand et Jordan Botaka pour un prêt avec option d’achat. De la sorte, le matricule 22 espérait bénéficier de l’apport de sa nouvelle recrue dès le déplacement à Sclessin, le lendemain, puisque le test Covid d’usage avait de toute façon été passé par l’international congolais en vue du match de Gand ce dimanche soir à OHL. Barré par Alessio Castro-Montes chez les Buffalos, l’ancien capitaine de Saint-Trond a donc une opportunité de retrouver du temps de jeu avec les Zèbres. Et il aura de belles perspectives d’avenir au Mambourg si son prêt venait à se transformer en transfert définitif en cas d’envie sambrienne de poursuivre l’aventure au-delà de cette saison. « Je n’ai pas dû réfléchir longtemps pour me décider à rejoindre le Sporting. C’est un club ambitieux et familial et j’aime sa façon de jouer », expliquait le numéro 7 carolo.

Joueur très polyvalent, « une des raisons pour lesquelles le club voulait [l]e recruter », Jordan Botaka possède un tempérament offensif, comme en a d’ailleurs témoigné son travail superbe sur le 1-1 de Mamadou Fall ce dimanche. Avant cela, le 1-0 avait par contre montré que c’est avant tout dans un 3-5-2 qu’il s’est exprimé ces derniers mois. Toutefois, s’il a connu un petit souci de placement sur le une-deux à la base du 1-0 et que le 2-1 est arrivé de son flanc également, le néo-Carolo a livré une belle première sortie sous les couleurs zébrées ce dimanche. « J’ai malgré tout un goût amer parce qu’on n’a pas ramené ce qu’on aurait mérité de ce match. Les consignes ? C’était notamment d’apporter offensivement, mais aussi défensivement. On a vu avec Gholizadeh qu’on se trouvait facilement. On se connaît pour s’être régulièrement affronté et on sait comment l’autre pense. J’espère que ça ira encore mieux dans le futur », poursuivait le back droit, conscient qu’il devra encore franchir un palier sur le plan défensif, notamment au niveau de la communication. « On a vu qu’on a encore des difficultés dans les échanges verbaux, de savoir ce qu’on doit attendre l’un de l’autre. Sur certaines situations, ça allait vraiment vite et c’est normal de ne pas encore bien se connaître. » Mis à disposition du Sporting de Charleroi par Gand, Jordan Botaka ne pourra pas affronter les Buffalos – que ce soit en championnat ou en Coupe de Belgique – puisque les Sambriens ne paient pas l’intégralité de son salaire.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Dubois B., lundi 25 janvier 2021, 16:00

    Ces règles de "je te prête un joueur mais il ne peut pas jouer contre moi" ne sont-elles pas injustes, sportivement parlant? On n'a pas le droit de posséder plusieurs clubs pour l'équité sportive, mais fictivement, un club pourrait être propriétaire de tous les titulaires d'un autre club, et les empêcher de jouer contre lui. Une location de joueur ne devrait pas pouvoir autoriser de telles clauses.

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb