Accueil Société

Pourquoi les chiffres du coronavirus en Belgique inquiètent

Les chiffres du coronavirus sont inquiétants en Belgique : cela fait 7 jours que le taux de positivité est en hausse. La dernière fois qu’on a observé une telle série, elle a commencé le 2 septembre et a duré 59 jours.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Les chiffres du coronavirus sont repartis à la hausse ces derniers jours en Belgique. En particulier le taux de positivité : il y a une semaine, 5,04 % des tests réalisés s’avéraient positifs. Depuis, ce taux remonte, jour après jour, pour atteindre aujourd’hui 5,57 %. Or une hausse consécutive de sept jours n’est pas banale : la dernière fois qu’on a observé une telle série, elle a commencé le 2 septembre et a duré… 59 jours.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Vynckier Albert, mardi 26 janvier 2021, 12:19

    Ce covid, c'est un stress test grandeur nature.

  • Posté par Trevisan Lucio, lundi 25 janvier 2021, 22:56

    A lire et à méditer : "https://www.levif.be/actualite/belgique/mesdames-et-messieurs-les-ministres-que-nous-donnez-vous-comme-perspectives-carte-blanche/article-opinion-1384277.html". Je préviens les morpions qui s'attachent aux commentaires des autres et qui sont à la solde de Sciensano et de ce gouvernement, que ce n'est pas la peine de commenter celui-ci, les faux conseils, culpabilisations et autres traits ironiques ne seront pas lus.

  • Posté par Vincent Mireille, lundi 25 janvier 2021, 15:47

    Diminution de 20% des contaminations en Région bruxelloise par comparaison des 2 périodes mentionnées dans l'article (chiffres Sciensano): ce serait tout de même sympa de la dire!

  • Posté par G Jean Luc, lundi 25 janvier 2021, 14:57

    En fin de compte, je me demande si prendre le risque de vivre covidé ne rend pas plus heureux que vivre continuellement dans la crainte, le stress et la solitude ...

  • Posté par Carbonnelle Brigitte, lundi 25 janvier 2021, 20:12

    Bien évidemment ! Cette société devient une société de malades en puissance où la bonne santé et la sensation de bien-être n'existent plus tellement la pression médicale devient forte. Heureusement, que certains savent encore résister à ce climat anxiogène !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs