Accueil Société Régions Bruxelles

L’avenue Princesse Elisabeth, à Schaerbeek, change d’allure(s)

Trams, vélos et piétons à l’honneur, l’artère schaerbeekoise repensée par la Stib et la commune sera mise à sens unique pour les voitures. Des alternatives seront proposées pour la perte de stationnement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste service Bruxelles Temps de lecture: 4 min

Coupée en deux par le boulevard Lambermont, l’avenue Princesse Elisabeth, qui relie la Cage aux Ours (place Verboekhoven), côté sud, et la gare de Schaerbeek, côté nord, devrait bientôt radicalement changer de visage. C’est en tout cas le souhait de la Stib, soucieuse d’améliorer la vitesse commerciale de ses trams aujourd’hui trop souvent englués dans le trafic. Son projet prochainement soumis à enquête publique est soutenu par la commune de Schaerbeek, qui l’estime exemplatif quant à la manière d’aborder un réaménagement de voirie impliquant de nombreux acteurs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Claessens Thierry, mardi 26 janvier 2021, 13:41

    Ca a l'air vraiment bien. Je m'en réjouis.

  • Posté par Moriaux Raymond, mardi 26 janvier 2021, 8:01

    Je suppose que la prochaine trouvaille du cartel Stib-écolos sera de réserver la détention d'une voiture à ceux qui ont un garage.

  • Posté par Serruys Philippe, mercredi 27 janvier 2021, 9:07

    C'est une TRES bonne idée ! La règle 'pas de garage, pas de voiture' est d'ailleurs d'application depuis longtemps à Tokyo, ville jugée "la plus vivable au monde" en 2020 selon un ranking New-Yorkais.

  • Posté par Wathelet Michel, mardi 26 janvier 2021, 12:31

    Ce ne serait pas idiot. C'est comme les voitures sur les trottoirs, pas très malin celle-là Il suffit de voir l'interprétation de cette tolérance par un nombre d'imbéciles de plus en plus nombreux.

  • Posté par THIBAUT Eric, lundi 25 janvier 2021, 21:48

    Pauvres mortels ! Ce "futur" est déjà dépassé !

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs