Accueil Monde Europe

Coronavirus: les Russes tardent à se ruer sur Spoutnik-V

Vladimir Poutine a ordonné une vaccination massive. Présenté par le chef du Kremlin comme le « meilleur au monde », le vaccin de l’institut Gamaleïa se heurte aux vieilles méfiances des Russes face à la médecine nationale et à la propagande du pouvoir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Parmi les Russes, Spoutnik-V provoque les débats, sanitaires et… politiques. Fière de son vaccin contre le covid, la Russie accélère la vaccination mais peine à bousculer la méfiance générale. « J’hésite. L’essentiel, c’est de se protéger du virus, pas de faire du patriotisme… », confie Alexandra, 24 ans. Depuis le début de la pandémie, l’étudiante moscovite suit avec un œil dubitatif le rapide développement de Spoutnik-V, ainsi nommé en référence au satellite soviétique, premier engin spatial mis en orbite en 1957 (avec V comme vaccin ou victoire ou… Vladimir). Le chef du Kremlin, Vladimir Poutine, soupçonné d’utiliser le vaccin à des fins politiques dans sa confrontation anti-occidentale, a ordonné une vaccination massive la semaine dernière. Plus de deux millions de doses devaient être disponibles d’ici fin janvier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Hubert Wynands, mercredi 27 janvier 2021, 17:45

    Vladimir va leur laisser le choix : Spoutnik V. Polonium. Novitchok. Quand à la véracité des chiffres officiels russe concernant les victimes du virus chinois, elle ne doit pas avoir grand chose à envier à celle de l’empire du milieu.

  • Posté par Hubert Wynands, mercredi 27 janvier 2021, 17:44

    Vladimir va leur laisser le choix : Spoutnik V. Polonium. Novitchok. Quand à la véracité des chiffres officiels russe concernant les victimes du virus chinois, ils ne doivent, elle ne doit pas avoir grand chose à envier à celle de l’empire du milieu.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mercredi 27 janvier 2021, 12:53

    C'est bien beau de se moquer du vaccin Russe. On attend toujours de voir la démonstration de l'efficacité des vaccins "occidentaux". En fait, tout ce qui vient de la Russie ou de la Chine est forcément mauvais. Poutine ne s'est pas fait piqué comme vous dites. C'est cela votre démonstration. Il y a 100000 morts en GB contre 190000 en Russie comme vous dites. Faites le ratio par rapport à la population. Cette multitude d'articles antirusses finit par agacer.

  • Posté par Van Haesendonck Eric, lundi 25 janvier 2021, 20:26

    Si les russes ont des vaccins inutilisés la Belgique devrait les leur racheter, vu les retards de livraison d'astrazeneca... Ça permettrai peut-être de commencer la vaccination de masse sans trop de retard...

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs