Accueil

«Le manque de communication plus que l’aspect financier»

La décision de mettre un terme à la saison 2020-2021 fait réagir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La question des cotisations, Sébastien Geurts connaît ça très bien avec cinq enfants affiliés en région liégeoise (le plus âgé à Aywaille, les quatre autres au Sart-Tilman). « Je suis formateur moi-même et la volonté n’est pas de faire mourir les clubs alors qu’il y a une crainte de voir des gamins arrêter », témoigne-t-il. « Ce qui est problématique pour le moment, c’est ce manque de communication, cette absence de perspectives d’avenir bien plus que l’aspect financier. Je suis content pour mes enfants en U8, U10 et U13 qui peuvent continuer… même si ce dernier va devoir arrêter à cause de son anniversaire. Mais quid des deux autres ? Pour mon aîné en U17, j’ai payé 310 euros pour un mois et demi. Personnellement, je ne vais pas réclamer un remboursement d’une partie des cotisations, je n’ai rien à redire sur les clubs où ils jouent. Reprendra-t-on des amicaux au printemps ou fin juillet ? Va-t-on reporter les cotisations à l’année suivante, vont-elles être diminuées ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs