Accueil Belgique Politique

«La Flandre est venue salir Bruxelles»: Yvan Mayeur s’excuse de ses propos

Le conseil communal de la Ville de Bruxelles a procédé à une minute de silence en hommage aux victimes des attentats du 22 mars dernier.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le conseil communal de la Ville de Bruxelles a entamé sa réunion de lundi par un hommage, appuyé d’une minute de silence, aux victimes des attentats de Bruxelles commis le 22 mars dernier. Le bourgmestre de la Ville Yvan Mayeur a plaidé pour l’adoption d’urgence de mesures à l’égard des combattants syriens qui reviennent en Belgique «  où ils tentent de poursuivre l’échec de leur guerre sainte  ».

«  Aucun problème social ou culture, aucune forme de frustration et d’exclusion ne peuvent justifier ces assassinats. Ces actes de violence gratuite ne peuvent être légitimés. Il est du devoir de nos sociétés de comprendre le phénomène de radicalisation violente. Après le choc émotionnel, nous devons chercher les bonnes réponses pour venir bout de ces mouvements extrémistes  », a-t-il déclaré.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs