Accueil Sports Autres sports

Danny Willett: un moment de grâce pour le fils du vicaire…

Le vainqueur du Masters de golf, qui a profité de la déroute de Jordan Spieth dans la nuit de dimanche à lundi, avait prévu de zapper Augusta pour assister à la naissance de son fils. Il a bien fait de changer d’avis.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

La scène se déroule à l’issue de la kitchissime, mais brève, « Butler Cabin ceremony », où le tenant du titre aide le vainqueur du Masters à revêtir la fameuse « Green Jacket » que tous les golfeurs du monde rêvent un jour d’endosser. Visage fermé depuis qu’il a véritablement « coulé » au trou nº12, Jordan Spieth se lève pour s’exécuter, titube un instant et manque de se casser la figure ! L’Américain est littéralement KO debout. Il admettra d’ailleurs qu’il lui faudra sans doute «  un long moment pour évacuer  » ce quadruple bogey encaissé au cœur de « Amen Corner », et alors que tout semblait indiquer à cet instant qu’il allait devenir le quatrième joueur à remporter le plus prestigieux des Majors pour la deuxième fois consécutive – après Jack Nicklaus, Nick Faldo et Tiger Woods, rien que ça…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs