Accueil

Le off de la semaine: des héros noirs universels

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 2 min

Et si les choses se mettaient à changer ? Si les rôles s’ouvraient ? Si être noir ne vous privait plus d’une tête d’affiche ? Omar Sy (qui avait déjà incarné Knock au cinéma) vient de le démontrer avec le succès mondial de la série tournant autour de l’univers d’Arsène Lupin, le gentleman cambrioleur sur Netflix, et ce jusqu’aux États-Unis. La série cartonne… et étonne : un Noir dans la peau d’un héros blanc ? Curieux, pensent certains… Noir au petit écran, la place n’est pas gagnée d’avance. Les exemples sont rares en Europe, moins en Amérique, plus ouverte dans les séries et les chaînes info. L’Angleterre semble en avance. On y discute des « reines noires » de « Bridgerton » et « Anne Boleyn ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs