Manifestation contre la justice de classe à Bruxelles: une plainte a été déposée au Comité P

Manifestation contre la justice de classe à Bruxelles: une plainte a été déposée au Comité P

Une première plainte a été déposée mardi après-midi au Comité P pour des violences en lien avec la manifestation contre la justice de classe organisée dimanche à Bruxelles, selon une information de la RTBF confirmée mardi soir par la porte-parole du Comité P, Nancy Van Barel. Des précisions sur le contenu de cette plainte ne pourront être données qu’à compter de mercredi matin, a ajouté la porte-parole.

Le père de Pirly, un jeune de 16 ans déclarant avoir été tabassé avec un de ses amis en cellule, avait annoncé sa volonté de porter plainte. Il a organisé une réunion virtuelle en soirée avec des parents concernés pour envisager une action collective.

La police de Bruxelles-Ixelles a arrêté dimanche 232 personnes dont 86 mineurs. Elle n’a, jusqu’à présent, pas enregistré de dépôt de plainte à ce sujet.

Les forces de l’ordre avaient motivé leur intervention à la fin du rassemblement, non autorisé mais toléré pour une heure, par le fait que certains manifestants restés sur place avaient montré une volonté de se rendre dans le centre-ville pour y occasionner des dommages.

La porte-parole de la zone, Ilse Van de keere, a fait état mardi d’une intervention dans les cellules des casernes d’Etterbeek. Deux cellules ont été évacuées après que des jeunes ont arraché des installations sanitaires et se les sont lancées.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous