Voyages essentiels autorisés: comment prouver que l’on rejoint son conjoint?

Voyages essentiels autorisés: comment prouver que l’on rejoint son conjoint?
DPA

Les voyages récréatifs et/ou touristiques à destination et en provenance de la Belgique sont désormais interdits et ce, jusqu’au 1er mars. La décision avait été officialisée lors du comité de Concertation du 22 janvier, et l’arrêté ministériel a été publié au Moniteur belge ce mardi.

L’interdiction de voyager sera contrôlée tant au niveau du trafic routier, aérien maritime que ferroviaire. Les personnes qui se rendent en Belgique et en reviennent doivent être en possession d’une déclaration sur l’honneur, dont un modèle est fourni sur le site www.info-coronavirus.be/fr/voyages/

Cette déclaration devra être liée au formulaire de localisation des passagers (PLF) et être étayée par les documents nécessaires.

>> Les voyages essentiels sont désormais interdits <UN>: le guide du parfait voyageur

Jusqu’au 1er mars, seuls les déplacements dits « essentiels » seront donc autorisés. Sont considérés comme voyages essentiels, le regroupement familial, la visite à un conjoint ou partenaire ne vivant pas sous le même toit. Mais comment prouver à la police une relation stable et durable ? La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden a expliqué sur La Première que la preuve peut être de montrer des photos aux policiers qui feront des contrôles.

« Le but n’est pas que la police fasse peur », précise la ministre mais bien éviter que les voyageurs importent le coronavirus et ses variants qui sont plus contagieux.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous