Accueil Société

Après les manifestations aux Pays-Bas, Annelies Verlinden rappelle les règles en Belgique

Dans un courrier adressé à l’ensemble des bourgmestres, elle rappelle dès lors les conditions à remplir pour pouvoir organiser des manifestations.

Temps de lecture: 2 min

Une manifestation doit être autorisée par l’autorité communale et un maximum de 100 personnes peut y assister. La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V) annonce mercredi avoir envoyé un courrier aux bourgmestres dans lequel elle rappelle les conditions à remplir pour pouvoir organiser des manifestations.

« Les violentes manifestations qui ont dégénéré aux Pays-Bas ont apparemment incité certaines personnes à appeler, dans notre pays également, à des manifestations contre les mesures sanitaires actuellement en vigueur », indique la ministre de l’Intérieur dans un communiqué. Dans un courrier adressé à l’ensemble des bourgmestres, elle rappelle dès lors les conditions à remplir pour pouvoir organiser des manifestations.

L’arrêté ministériel du 28 octobre 2020 portant des mesures d’urgence pour limiter la propagation du virus définit ces conditions : la manifestation doit être autorisée par l’autorité communale, un maximum de 100 personnes peut y assister, la manifestation doit se dérouler de manière statique et sur la voie publique, la distanciation sociale doit à tout moment être garantie et les participants doivent porter un masque.

« L’autorité communale évaluera, sur la base d’une analyse de risques établie par le chef de corps (de la police), si la demande de manifestation remplit ces conditions. Si les organisateurs ne peuvent pas garantir le respect des conditions précitées, le bourgmestre interdira la manifestation », prévient Annelies Verlinden.

« Dans le cadre de manifestations, les bourgmestres peuvent compter sur le soutien de la police intégrée pour la collecte d’informations (notamment la veille des réseaux sociaux) et, si nécessaire, sur le renfort des policiers sur le terrain », ajoute la ministre.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par dams jean-marie, mercredi 27 janvier 2021, 13:08

    Manifestations on peut comprendre mais vandalismes , émeutes , jets de pavés , voitures en feu, cocktail molotov : tolérance zéro ! Ce qui implique des sanctions les plus dures pas comme les petites fessées actuelles! PV et remise en liberté par les poltrons de juges !

  • Posté par Van Obberghen Paul, mercredi 27 janvier 2021, 12:06

    Interdire une manifestation n'empèchera jamais qu'elle ait lieu. On voit bien que le respect de l'autorité publique est aujourd'hui proche de zéro. Ça n'est évidemment pas particulier à la Belgique, mais croire que la Belgique en serait épargnée, c'est se mettre le doigt dans l'oeil à s'en chatouiller le nombril par l'intérieur.

  • Posté par dams jean-marie, mercredi 27 janvier 2021, 11:58

    Manifestations et confinement sont incompatibles !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko