Accueil Sports Football Football belge Standard

Mbaye Leye avant Ostende-Standard: «Il faut remettre tout le monde à zéro et ne pas s’enflammer»

Les Rouches ont enchaîné quatre succès sous la houlette de Leye, qui met en garde contre l’excès de confiance.

Temps de lecture: 2 min

Mbaye Leye a préfacé, mercredi, le lointain et compliqué déplacement que le Standard effectuera à Ostende jeudi (coup d’envoi à 21 heures). Après quatre succès consécutifs, c’est un doux sentiment d’euphorie qu’il faudra éviter. « Après une victoire, il faut toujours faire un reset, remettre tout le monde à zéro dès le lendemain du match et ne pas s’enflammer », explique le T1 du Standard. « Je me répète, on ne va pas gagner chaque rencontre, mais le jour où on sera battu, il faudra que ce soit face à une équipe plus forte que nous ».

C’est en quelque sorte un mini-trip à la Côte belge que le Standard s’offrira. Pas par volonté mais presque par obligation, tant c’était la seule option possible si les joueurs liégeois voulaient aborder le choc au FC Bruges, dimanche, dans les meilleures conditions. Sans cela, ils auraient regagné leur centre d’entraînement vers 3 heures du matin dans la nuit de jeudi à vendredi et n’auraient eu d’autre choix que de reprendre la route de la Côte le samedi après-midi pour la mise au vert, le rendez-vous au jan Breydelstadion était fixé à 13h30. « Cela peut être un avantage car on va rester ensemble pendant trois jours », dit Mbaye Leye, qui a décidé de reprendre tout son groupe, sans exception. « Il est important que chaque joueur sente qu’il est important… »

Pas question, déjà, de penser à Bruges dimanche. « C’est sur ce match à Ostende qu’on se concentre, pas sur Bruges. Je choisirai l’équipe la plus apte à jouer contre Ostende ». Puis, ce sera la fin du mercato qui monopolisera l’attention à Sclessin. « Il n’y a rien à attendre », dit encore le T1 des Rouches. « C’est très bien comme c’est maintenant. Je suis persuadé que ceux qui sont là resteront. Cette fin de mercato ne me tracasse pas. Aujourd’hui, aucun joueur n’est indispensable au Standard, tout le monde peut être remplacé et se retrouver sur le banc ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb