Accueil Culture

Histoire et littérature autour des «archidupes»

Dans son ouvrage, André Bénit nous plonge dans l’histoire du couple formé par l’archiduc d’Autriche Maximilien et la princesse de Belgique Charlotte. Une histoire aux frontières du romanesque.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 2 min

Les archidupes ! C’est ainsi qu’on les a appelés, l’archiduc d’Autriche Maximilien et la princesse de Belgique Charlotte. L’un était le frère puîné de François-Joseph, l’empereur d’Autriche, le mari de Sissi. L’autre était la fille de Léopold Ier, la sœur donc de Léopold II. On les marie le 27 juillet 1857, il a 25 ans, elle en a 17. Napoléon III leur propose de coiffer la couronne du Mexique. Ils y arrivent en 1864. Napoléon les abandonne, retire ses troupes, Maximilien est fusillé en 1867, Charlotte mourra en 1927, dans le château de Bouchout, où elle vécut 60 ans dans un état psychotique délétère. Un couple dupé par le jeu des puissances européennes. Un couple aussi étonnamment romanesque.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs