Accueil Société

Yvan Mayeur présente ses excuses pour ses propos sur «les Flamands»

Premier conseil communal à la Ville de Bruxelles depuis les attentats du 22 mars. Le bourgmestre s’est expliqué sur sa gestion des manifestations du 27 mars et du 2 avril.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

On attendait de voir quelle serait l’attitude du bourgmestre Yvan Mayeur (PS) lors du premier conseil communal de la Ville de Bruxelles depuis les attentats du 22 mars, qui avait lieu lundi après-midi. Les questions au bourgmestre s’annonçaient nombreuses, et très critiques sur deux points : ses propos dans Le Soir à la suite de la manifestation de 450 hooligans d’extrême droite devant la Bourse le dimanche 27 mars – « Les Flamands sont venus salir Bruxelles avec leurs hooligans », avait-il osé –, mais aussi sa gestion, en tant que chef de la police, de cette manifestation ainsi que de celle du samedi 2 avril, au cours de laquelle 99 personnes rassemblées pacifiquement devant la Bourse, dont le président de la Ligue des Droits de l’homme Alexis Deswaef, avaient été arrêtées. Gestion qui avait conduit à une tension certaine entre le bourgmestre et sa police.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Christian WIJNANTS , lundi 11 avril 2016, 23:12

    "Montrons-nous, leurs élus, à leurs côtés et à la hauteur des efforts qui nous attendent pour reconstruire et défendre notre ville et nos citoyens »... j'en reste sans voix !

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs