Le parquet s’oppose à la libération de Stéphane Moreau

Le parquet s’oppose à la libération de Stéphane Moreau

La chambre du conseil de Liège a décidé de libérer Stéphane Moreau et Pol Heyse sous conditions strictes. Stéphane Moreau ne pourra pas prendre contact avec plusieurs personnes énumérées par la chambre du conseil.

Le parquet a fait appel de la décision.

Stéphane Moreau et Pol Heyse, placés sous mandat d’arrêt dans le cadre du dossier Nethys, ont comparu mercredi matin devant la chambre du conseil de Liège, qui statue sur leur maintien ou non en détention préventive.

Le parquet avait demandé un renouvellement du mandat d’arrêt à l’encontre de Stéphane Moreau et Pol Heyse.

Stéphane Moreau et Pol Heyse, anciens administrateurs de Nethys, sont accusés d’abus de biens sociaux et détournement par personne exerçant une fonction publique. Stéphane Moreau est également inculpé de faux, d’usage de faux et d’escroquerie.

Il avait été placé sous mandat d’arrêt samedi soir après approximativement 40 heures d’audition et une nuit en cellule. Depuis dimanche, M. Moreau et M.Heyse sont tous les deux écroués à la prison de Lantin.

Stéphane Moreau continue de contester l’ensemble des chefs d’accusation à son encontre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous