Arnaud Bodart avant Ostende-Standard: «Ne pas se satisfaire de ce qu’on vient de faire»

@Belga
@Belga

Depuis le début de l’année, il n’a plus jamais été élu homme du match, lui qui jusque-là avait enchaîné ces récompenses. « Lorsqu’un gardien a beaucoup de travail et est élu homme du match, c’est que quelque chose ne tourne pas rond », dit-il. « Je continue à faire mes matches, en ayant pour le moment peu de travail ».

Ce qui ne l’a pas empêché d’être à nouveau décisif face à Charleroi, en s’interposant devant Teodorczyk dans le temps additionnel. « Je suis content d’avoir pu aider l’équipe. J’ai toujours eu l’impression, contre Charleroi, qu’on allait gagner ce match, même quand le Sporting a fait 2-2. On a vu que l’équipe n’a pas douté. Cela tourne bien. À nous de garder ça, sans se satisfaire de ce qu’on vient de réaliser ».

Pas question donc de baisser la garde à l’approche de deux déplacements très compliqués, à Ostende et au FC Bruges. « On a retrouvé un Standard conquérant, qui joue au football, qui se crée des occasions, qui concède très peu et qui marque », explique le gardien liégeois. « Mais on ne va pas s’enflammer. Les grandes équipes, comme Bruges, ont sans cesse cette envie de gagner. C’est de cet exemple-là qu’on doit s’inspirer… »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @Belga

    Par Frédéric Larsimont

    Standard

    Standard: sans patron, pas de pardon

  • @News

    Par Young Kruyts

    Standard

    Sclessin: de l’euphorie à la colère

  • @News

    Par Julien Raspiller

    Angleterre

    La résurrection de Bale

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous